J’ai testé le Cours d’oenologie de la Box Chais d’oeuvre

J’ai testé le Cours d’oenologie de la Box Chais d’oeuvre

Le concept

Fondé en 2012 par Manuel Peyrondet, Meilleur Sommelier de France 2008, Chais d’œuvre est un Club d’amateurs et d’acheteurs de vin qui accompagnent les passionnés de vin dans leur parcours de dégustation.

C’est aussi une box mensuelle, qui propose de découvrir  deux ou trois vins chaque mois, assortis d’un livret explicatif avec les fiches de dégustation et une recette.
C’est Manuel Peyrondet qui goûte et sélectionne toutes les bouteilles.

Différentes formules d’abonnement existent, selon votre budget et votre soif… de découvertes :

  •  Audace et Découverte à 49 euros/mois : un coffret de 2 bouteilles de jeunes talents du vin
  •  En Route Vers les Étoiles à 79 euros/mois : un coffret de 3 bouteilles :  grande appellation, excellent rapport qualité prix et petite pépite
  •  Terroirs de Légende à 179 euros/mois : un coffret de 2 bouteilles d’exception de terroirs mythiques parfois millénaires. Une place offerte à l’un des événements Chais d’œuvre ou une bouteille d’exception de votre choix, ainsi qu’une expertise de votre cave par Manuel Peyrondet himself !

Et avec chaque vin sont proposés : des vidéos de dégustation, des conseils de service, un accord mets-vins et une fiche recette.

Le Club

La valeur ajoutée de cette box réside dans le Club de membres auquel donne droit l’abonnement. Ventes Flash, Soirées Membres, Cours d’œnologie… sont  proposés pour prolonger la dégustation et la discussion.

Pour ce test, nous avons eu l’opportunité de goûter au plaisir de faire partie du Club Chais d’oeuvre. Nous avons en effet eu accès à un cours d’oenologie avancé sur les vins d’Alsace, proposé par visioconférence le 23 février dernier.

Cours d’oenologie

Complantation et grands terroirs d’Alsace : comment tirer l’essence d’un lieu ?

Quelques jours avant le cours, je reçois à mon domicile un beau coffret qui donne raison au nom de la Box. La présentation est soignée, et à l’ouverture une jolie citation nous invite à la dégustation : « On n’a pas d’avis tant qu’on n’a pas goûté ». Eugénie, de l’équipe Chais d’oeuvre, me communique également le programme de ce cours, d’une durée prévisionnelle d’une heure trente. Il sera donné par Manuel Peyrondet, avec comme invités d’honneur les deux vignerons dont nous aurons la joie de déguster les vins : Valentin Zusslin et Mathieu Deiss.

Ce cours s’est décomposé en plusieurs parties :

  • Démarrage par la dégustation d’un vin apéritif : Crémant d’Alsace Extra Brut 2018 – Domaine Albert Mann.
  • Puis échange sur la biodynamie en Alsace, échange avec les vignerons: explications, anecdotes, climat, cadastre…
  • Par la suite, dégustation comparative des deux vins de Zusslin pour comprendre la notion de cru, vs Grands crus, au travers d’un même cépage.
    • Alsace blanc Riesling Clos Liebenberg Monopole 2016 – Domaine Valentin Zusslin
    • Alsace Grand Cru Pfingstberg Riesling 2014 – Domaine Valentin Zusslin.
  • Puis dégustation des deux autres vins complantés de chez Deiss
    • Alsace blanc Engelgarten 2017 – Domaine Marcel Deiss
    • Alsace Grand Cru Mambourg 2016 – Domaine Marcel Deiss
  • Enfin, échanges et questions réponses avec les membres et les vignerons puis quizz sur le cours avec un lot de bouteille à la clé.

Nous sommes un peu plus de 70 à suivre ce cours à distance, à découvrir les deux vignerons invités et leur rapport au terroir alsacien. La biodynamie a une place de choix dans les échanges, et on apprend que l’Alsace, de par sa situation géographique favorable, est une région précurseuse de la biodynamie, étant un des endroits les plus secs de France. Évidemment, ce choix impacte sur la production, le rendement : on nous rappelle que « faire de grands vins, ça a un coût« .

Les Vins

Alsace blanc Riesling Clos Liebenberg Monopole 2016 – Domaine Valentin Zusslin

La première bouteille dégustée ensemble est le Riesling Clos Liebenberg de Valentin Zusslin. Nous la dégustons avec une confiture de coing et une tomme de brebis. (C’est un choix personnel, l’équipe de Chais d’oeuvre ne nous a pas suggéré cet accord met/vin). Ce cours d’oenologie n’étant pas un cours de dégustation, nous ne nous prononcerons donc pas sur les vins, nous risquerions de ne pas utiliser les termes adéquats. (Mais nous avons beaucoup apprécié les deux, qui malgré un terroir commun avaient des identités très différentes !)

L’intérêt de ce cours était évidemment de donner la parole aux vignerons eux-mêmes. Valentin Zusslin nous apprend ainsi que « comprendre les sols, c’est la base pour faire de grands vins ».

Alsace blanc Engelgarten 2017 – Domaine Marcel Deiss

Avec Mathieu Deiss et son Engelgarten, nous découvrons ensuite le principe de la dégustation géo-sensorielle. Il s’agit d’une dégustation qui ne s’intéresse pas au nez ou à l’aromatique, mais à la sensation tactile au palais. C’est une première pour nous : nous nous prêtons au jeu et nappons notre palais de ce vin rond en bouche. Mathieu nous apprend qu’on peut vérifier la capacité de garde en fonction de la structure au palais. Réservé aux connaisseurs, bien sûr !

Mathieu Deiss nous rappelle l’importance de faire le vin en fonction de l’endroit où la vigne pousse, et non l’inverse. Il nous apprend par exemple qu’il a réintroduit des cognassiers dans ses parcelles pour amener de la fraîcheur. La pâte de coing faite avec ces cognassiers a, selon lui, le goût de la parcelle sur laquelle pousse l’arbre ! Échanges passionnants qui se concluent par un constat : la biodynamie, cela ne signifie pas un meilleur goût du vin, mais plutôt d’une trace plus vertueuse que laisse le vigneron sur son territoire. Avant de nous déconnecter, nous jouons à un quizz sur le cours, qui réjouit tous les participants dans une ambiance bonne enfant. Nous n’avons pas gagné, mais nous sommes bien amusés et avons  pris beaucoup de plaisir à déguster ces grands vins.

Notre note : 9.2/ 10

Un concept original qui mêle dégustation de vins et découverte de terroir. Ce qui démarque cette box et ce cours d'autres propositions réside évidemment en la personne de Manuel Peyrondet, mais également dans la présence des vignerons dont nous dégustons les vins. C'est suffisamment rare pour être souligné. De grands vins, ce sont aussi et surtout des femmes et des hommes passionnés par leur métier. Pour parfaire ce moment, nous aurions apprécié avoir un petit livret de dégustation fourni avec les bouteilles.

  • Qualité des produits10
  • Originalité et émotion9
  • Packaging et livraison10
  • Rapport qualité / prix9
  • Diversité du contenu8

Et vous ? Quelle note donnez-vous à Chais d’oeuvre ?

Rating: 3.8/5. From 8 votes.
Please wait...

Chais d’oeuvre

  • Club d’amateurs de vins
  • À partir de 49€

La Box du moment

La Box du moment

Belle au Naturel

  • Beauté et Bien-être
  • À partir de 19.90€

Commentaires

Chais d’oeuvre

  • Club d’amateurs de vins
  • À partir de 49€