Bic Shave Club : vers la massification de l’abonnement en France ?

Depuis plusieurs semaines, la marque Bic s’est lancée dans une nouvelle aventure, celle de la box mensuelle. Elle devient ainsi la première marque productrice de rasoirs à se tourner vers la vente par abonnement.

Faut-il y voir un nouveau stade dans le développement de ce modèle économique en France ? Toutes les marques proposeront-elles leurs produits par le biais de l’abonnement dans plusieurs années ?

Le Bic Shave Club, qu’est-ce que c’est ?

C’est en février dernier que Bic, connu pour ses stylos, briquets et rasoirs jetables, a annoncé son nouveau projet : lancer sa propre box par abonnement pour recevoir chez soi des lames de rasoir.

L’idée est de proposer aux personnes craignant de se retrouver à court de lames de les recevoir chez elles à la fréquence souhaitée, mensuellement ou tous les deux mois.

Le premier mois, vous recevez donc votre Shave Box avec le manche offert et un kit de quatre lames. Par la suite, ce seront uniquement les lames qui vous seront envoyées. Vous avez également le choix entre un rasoir 3 ou 5 lames, selon vos habitudes et vos préférences. Bic propose ces deux abonnements à partir de 5€ par mois (pour le 3 lames) et jusqu’à 9€ par mois (pour le 5 lames). Avec son offre de lancement, et jusqu’au 25 avril 2017, le premier mois pour l’abonnement au rasoir 5 lames est cependant à 5€.

Cet abonnement au Bic Shave Club est sans engagement et permettrait selon la marque de réaliser jusqu’à 40% d’économies. La raison ? La fabrication des lames en Europe et l’absence d’intermédiaires, qui permettent de limiter les coûts.

Les marques toujours plus séduites par l’abonnement ?

On le sait, les box mensuelles ont connu un véritable boum ces dernières années, et le phénomène ne cesse de s’étendre à de nombreux domaines. Il est désormais possible de recevoir des box pour l’apéro, pour ses animaux de compagnie ou encore pour faire du sport.

Mais la véritable nouveauté, c’est que les grandes marques et entreprises commencent à s’intéresser de près à cette formule qui conquiert de plus en plus de consommateurs. Et elles auraient tort de s’en priver ! L’engouement autour des box mensuelles ne se dément pas, et ce modèle économique permet aux marques de fidéliser leurs clients en créant une sorte d’ « addiction » aux produits reçus mensuellement.

Ainsi, Amazon, géant de la vente en ligne, a lancé aux etats-unis en janvier dernier STEM Club, une box de jouets éducatifs pour les enfants. En France, ce sont des organes de presse, comme Cosmopolitan ou AuFéminin.com, qui ont développé leurs coffrets (respectivement CosmopolitanBox et Beautiful Box). Aux États-Unis, Sephora propose son offre par abonnement depuis 2015, de même que Starbucks. L’intérêt de ces multinationales pour les box par abonnement risque fort d’inspirer d’autres marques à développer cette offre. Avec son Bic Shave Club, Bic ouvre la voie aux sociétés françaises.

Une nouveauté, oui et non

Si Bic fait presque figure de précurseur en France, c’est parce qu’il s’agit de la première marque spécialisée en rasage à proposer ce genre de service.

Néanmoins, comme l’a fait remarquer Monsieur Barbier, l’un des concurrents du Bic Shave Club, cette offre d’envoi de lames de rasoirs existe déjà depuis plusieurs années en France. Monsieur Barbier propose ainsi à ses abonnés de recevoir des lames mensuellement à partir de 1,99€ par mois, et ce depuis quatre ans. Citons également Big Moustache, qui propose également un abonnement réservé au rasage des femmes. Reste à savoir si l’image de marque de Bic parviendra à séduire les consommateurs par rapport à ses concurrents.

Et vous ? Quelle note donnez-vous à Bic Shave Club ?

Rating: 3.7. From 3 votes.
Please wait...

Bic Shave Club

  • Rasoir et lames
  • À partir de 5€

La Box du moment

La Box du moment

Prescription Lab

  • Elégante, Tendance & Greenlover
  • À partir de 19.60€

Commentaires

Bic Shave Club

  • Rasoir et lames
  • À partir de 5€